Utilisation de cookies et collecte des données personnelles
Le site credef.fr utilise des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite sur son site et de réaliser des statistiques d'audience.

CSPS11 Coordonnateur SPS Niveau III vers le niveau II conception et réalisation

Public concerné / Prérequis réglementaires :

  • Coordonnateurs de niveau III
  • Etre titulaire de l’attestation de compétence CSPS de niveau III et avoir une expérience CSPS d’une durée minimale de 5 ans

Ou

  • Etre titulaire de l’attestation de compétence CSPS de niveau 3 et d’un diplôme de niveau III au moins égal à la licence en architecture ou dans le domaine de la construction, du bâtiment et des travaux publics ou de la prévention des risques professionnels avec expérience CSPS d’une durée minimale de 2 ans
  • Fournir les pièces justifiant l’ancienneté dans l’exercice de la fonction de coordonnateur SPS de niveau III

Objectifs pédagogiques

  • Vous former à la mission de coordination pour les chantiers (bâtiments ou génie civil) de catégorie II
  • Obtenir l’attestation de compétence de niveau II correspondante

Itinéraire pédagogique

Phase conception : Jour 1

Etude de cas : analyse de risques en conception

  • Détection des risques sur des dossiers d’opération au stade « avant-projet » 
  • Analyse des pièces graphiques-écrites et du calendrier 
  • Rédaction d’un rapport mettant en évidence les risques majeurs du projet

Phase conception : Jour 2

Relations avec le Maître de l’Ouvrage - Maître d’œuvre 

  • Positionnement du coordonnateur sous la responsabilité du maître de l’ouvrage
  • Partenariat à développer avec le maître d’œuvre, techniques de sensibilisation aux problématiques de prévention des risques 
  • Attentes spécifiques du coordonnateur vis-à-vis du maître d’œuvre en matière de PGC et de DIU 
  • Traçabilité de la phase conception dans le registre-journal

Phase conception : Jour 3

Etude de cas : PGC / DIU en conception 

  • Sur la base de l’analyse de risques établie en journée 8
  • Définition des « mesures-phares » pour la gestion des co-activités 
  • Principales sujétions à envisager pour les interventions ultérieures 
  • Mise en évidence des risques du « copier-coller »

Phase conception : Jour 4

Lien PGC-DIU et marchés de travaux / Analyse d’offres 

  • Positionnement contractuel (ou non) du PGC dans les marchés de travaux 
  • Intégration des sujétions du DIU dans les pièces établies par le maître d’œuvre 
  • Identification du coût des prescriptions SPS 
  • Contribution du coordonnateur à l’analyse des candidatures et des offres des entreprises 
  • Eventuel critère « sécurité » pour la sélection des entreprises 
  • Evaluation SPS des variantes proposées

Phase réalisation : Jour 5

Registre-journal de réalisation :

  • Compte-rendu des inspections communes
  • Fond et forme des observations du coordonnateur (faut-il tout écrire ?)
  • Délai de rédaction, modes de diffusion
  • Traçabilité de la vérification du respect des mesures de coordination
  • Adaptation du PGC par émission de folios de RJ
  • Mises en situation sur photographies de chantier et séquences vidéo
  • Jeu de rôles consacré à la gestion des litiges liés au PGC

Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS) 

  • Contenu réglementaire des PPSPS et PPSPS simplifiés
  • Méthodologie d’élaboration du PPSPS
  • Objectifs et techniques d’harmonisation des PPSPS, modifications subséquentes du PGC

Phase réalisation : Jour 6

Analyse et gestion des accidents du travail :

  • Analyse pluricausale de l’accident et du mécanisme de l’accident
  • Méthodologie de résumé des faits et rédaction de compte rendu
  • Technique de l’arbre des causes (études de cas)
  • Approche par les 5 M
  • Suites à donner à l’analyse de l’accident, transcription dans le registre-journal

Phase réalisation : Jour 7

Analyse et gestion des accidents du travail (suite)

Plan de prévention

  • Champ d’application du dispositif de coordination EU-EE
  • Chronologie de la démarche et livrables (plan de prévention / protocole de sécurité)
  • Limites avec le dispositif de coordination SPS du BTP

Phase réalisation : Jour 8

Visite de chantiers

  • Fond et forme des observations du coordonnateur (faut-il tout écrire ?) 
  • Confrontation avec la réalité du terrain 
  • Mise en évidence des « résistances à la consigne » et des dérives comportementales 
  • Exercice de rédaction du registre-journal

Contenu pédagogique détaillé

  • Conformément à l’annexe II.2 de l’arrêté du 26 décembre 2012

Méthodes pédagogiques

  • Un projet pédagogique original et reconnu, organisé autour de compétences de consultants maîtrisant parfaitement le dispositif.
  • Une alternance d’apports pédagogiques, d’études de cas, d’échanges et de mises en situation permettant l’acquisition d’un savoir-faire pratique pour la conduite des missions SPS.
  • Un support pédagogique de qualité constitué par un fonds documentaire spécifique, des documents ressources destinés à la bibliothèque de base du coordonnateur sécurité.

Profils formateurs :

  • Pierre HAXAIRE, coordonnateur santé-sécurité de niveau I, formateur de coordonnateur agréé par le Ministère du Travail et l’OPPBTP (1997 – actualisé 2013)
  • Jean-Claude WEIL, coordonnateur santé-sécurité de niveau I, formateur de coordonnateur agréé par le Ministère du Travail et l’OPPBTP (1997 – actualisé 2013)
  • Marie-Pierre VINCENSINI, coordonnateur santé-sécurité de niveau I
  • François ESCOFFIER, coordonnateur santé-sécurité niveau I, spécialiste des thèmes liés à l'acte de construire

Nos qualifications

logo-maj
CREDEF-FACREV-04