CSPS11 Coordonnateur SPS : Extension d'activité au niveau II phases conception et réalisation

Opérations de catégorie 2
Volume des travaux compris entre 500 et 10.000 hommes-jours

Image

Vous êtes coordonnateur SPS niveau III et avez une expérience CSPS d’une durée minimale de 5 ans ou vous êtes titulaire de l’attestation de compétence CSPS de niveau III et d'un diplôme (licence, titre de niveau 3) en prévention des risques professionnels ou en bâtiment – architecture - travaux public et vous souhaitez désormais exercer cette mission sur des chantiers dont le volume des travaux est compris entre 500 et 10.000 hommes-jours ? Complétez vos compétences à travers nos modules dédiés aux phases conception et réalisation, largement appuyés sur des études de cas et mises en situation, ils vous permettront de capitaliser sur votre expérience pour acquérir rapidement les savoir-faire nécessaires à l’exercice d’une mission SPS sur des opérations de catégorie 2.

Lire la suite

Ces 8 jours de formation « Coordonnateur SPS : Extension d'activité au niveau II phases conception et réalisation », délivrée par des consultants maîtrisant parfaitement le dispositif, vous permet d’approfondir vos connaissances pratiques en matière de sécurité et prévention de la santé, afin de pouvoir prendre en charge des chantiers où la coactivité est plus forte que pour les opérations de niveau 3.

En phase conception :

  • Vous améliorerez votre maîtrise de l’analyse des risques à travers une étude de cas, sur laquelle vous vous appuierez ensuite pour progresser dans la rédaction et l’utilisation du Dossier d’intervention ultérieur et du Plan général de coordination : à partir d’un dossier d’opération au stade avant-projet, vous identifierez les risques, analyserez les pièces fournies et rédigerez le rapport mettant en évidence les risques majeurs puis, sur cette base, vous devrez définir les mesures phares du DIU et du PCG pour la gestion des activités interentreprises. Enfin, vous étudierez comment intégrer les prescriptions SPS dans les marchés de travaux et l’impact sur les coûts.
  • Vous apprendrez à gérer les interactions avec le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre ainsi que les différents intervenants de l’acte de construire – quel positionnement ? Comment développer une relation de partenariat ? Quelles attentes respectives ?

En phase réalisation :

  • Nous vous proposons une approche pragmatique de la documentation spécifique à cette phase : les contenus réglementaires, techniques et les objectifs du Plan particulier de sécurité et de protection de la santé (PPSPS) et du registre-journal de coordination sont présentés, mais aussi, en particulier pour le registre-journal, les aspects relationnels qu’il engendre : faut-il tout écrire dans un compte-rendu d’inspection ? Quelle mode d’expression utiliser ? Comment gérer les litiges ?
  • La situation du BTP restant préoccupante du point de vue des risques professionnels, l’analyse et la prévention des accidents du travail fera l’objet de 2 jours de formation.
  • Enfin, pour être opérationnelles, les connaissances acquises doivent être confrontées à la réalité du terrain : une visite de chantier est donc organisée.

Ces journées sont réalisées en commun avec la formation complète « Coordinateur SPS en phase conception et réalisation » : vous aurez ainsi l’occasion d’échanger avec des stagiaires n’ayant encore jamais exercé de mission SPS et engagés dans le cycle complet. Vous pourrez partager votre expérience, confronter votre vécu sur le terrain avec leurs connaissances nouvellement acquises et ainsi actualiser votre vision métier.

Lors de votre inscription, il vous sera demandé de présenter votre attestation de compétences CSPS niveau III et de justifier de votre ancienneté de 5 (ou de 2 ans pour la « filière jeune », comme détaillé dans l’onglet prérequis) dans l’exercice de cette mission. En fin de formation, l’évaluation des compétences acquises est réalisée par un jury professionnel. Conformément aux exigences de l'arrêté du 26 décembre 2012, sa validation vous permettra d’exercer la mission de coordonnateur SPS en phase conception et réalisation pour des chantiers de niveau II. Si vous souhaitez continuer votre montée en compétences et intervenir sur des volumes de travaux de 10.000 hommes-jours, vous pourrez ensuite suivre les 2 jours « Coordonnateur SPS : Extension d'activité au niveau I : Module CISSCT ».

Objectifs de la formation

  • Les compétences à acquérir sont d'ordre juridique, méthodologique, organisationnel et technique en lien avec la mission à exercer auxquelles s'ajoute l'acquisition de savoir-faire professionnels généraux et particuliers selon la catégorie d'opération et la phase d'activité pour laquelle le participant sera missionné.

Objectifs pédagogiques

  • Mettre en œuvre les mesures de coordination SPS au cours de la phase conception et/ou de la phase réalisation.

Itinéraire pédagogique

Phase conception : Jour 1

Etude de cas : analyse de risques en conception

  • Détection des risques sur des dossiers d’opération au stade « avant-projet » 
  • Analyse des pièces graphiques-écrites et du calendrier 
  • Rédaction d’un rapport mettant en évidence les risques majeurs du projet

Phase conception : Jour 2

Définir les relations avec le Maître de l’Ouvrage - Maître d’œuvre 

  • Positionnement du coordonnateur sous la responsabilité du maître de l’ouvrage
  • Partenariat à développer avec le maître d’œuvre, techniques de sensibilisation aux problématiques de prévention des risques 
  • Attentes spécifiques du coordonnateur vis-à-vis du maître d’œuvre en matière de PGC et de DIU 
  • Traçabilité de la phase conception dans le registre-journal

Phase conception : Jour 3

Etude de cas : PGC / DIU en conception 

  • Sur la base de l’analyse de risques établie en journée 8
  • Définition des « mesures-phares » pour la gestion des co-activités 
  • Principales sujétions à envisager pour les interventions ultérieures 
  • Mise en évidence des risques du « copier-coller »

Phase conception : Jour 4

Identifier le lien PGC-DIU et marchés de travaux / Analyse d’offres

  • Positionnement contractuel (ou non) du PGC dans les marchés de travaux
  • Intégration des sujétions du DIU dans les pièces établies par le maître d’œuvre
  • Identification du coût des prescriptions SPS
  • Contribution du coordonnateur à l’analyse des candidatures et des offres des entreprises
  • Eventuel critère « sécurité » pour la sélection des entreprises
  • Evaluation SPS des variantes proposées

Phase réalisation : Jour 5

Tenir le registre-journal de réalisation :

  • Compte-rendu des inspections communes
  • Fond et forme des observations du coordonnateur (faut-il tout écrire ?)
  • Délai de rédaction, modes de diffusion
  • Traçabilité de la vérification du respect des mesures de coordination
  • Adaptation du PGC par émission de folios de RJ
  • Mises en situation sur photographies de chantier et séquences vidéo
  • Jeu de rôles consacré à la gestion des litiges liés au PGC

Phase réalisation : Jour 6

Rédiger et actualiser le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS)

  • Contenu réglementaire des PPSPS et PPSPS simplifiés
  • Méthodologie d’élaboration du PPSPS
  • Objectifs et techniques d’harmonisation des PPSPS, modifications subséquentes du PGC

Phase réalisation : Jour 7

Analyser et gérer les accidents du travail

  • Analyse pluricausale de l’accident et du mécanisme de l’accident
  • Méthodologie de résumé des faits et rédaction de compte rendu
  • Technique de l’arbre des causes (études de cas)
  • Approche par les 5 M
  • Suites à donner à l’analyse de l’accident, transcription dans le registre-journal

Déterminer le plan de prévention

  • Champ d’application du dispositif de coordination EU-EE (Entreprise Utilisatrice et Entreprises Extérieures)
  • Chronologie de la démarche et livrables (plan de prévention / protocole de sécurité)
  • Limites avec le dispositif de coordination SPS du BTP

Phase réalisation : Jour 8

Visite de chantiers

  • Fond et forme des observations du coordonnateur (faut-il tout écrire ?) 
  • Confrontation avec la réalité du terrain 
  • Mise en évidence des « résistances à la consigne » et des dérives comportementales 
  • Exercice de rédaction du registre-journal

Public concerné - Prérequis réglementaire

  • Coordonnateurs de niveau III
  • Etre titulaire de l’attestation de compétence CSPS de niveau III et avoir depuis une expérience CSPS d’une durée minimale de 5 ans

OU

  • Etre titulaire de l’attestation de compétence CSPS de niveau 3 et d’un diplôme de niveau III au moins égal à la licence en architecture ou dans le domaine de la construction, du bâtiment et des travaux publics ou de la prévention des risques professionnels et avoir une expérience CSPS d’une durée minimale de 2 ans
  • Fournir les pièces justifiant l’ancienneté dans l’exercice de la fonction de coordonnateur SPS de niveau III

Contenu pédagogique détaillé

  • Conformément à l’annexe II.2 de l’arrêté du 26 décembre 2012

Méthodes pédagogiques

  • Un projet pédagogique original et reconnu, organisé autour de compétences de consultants maîtrisant parfaitement le dispositif.
  • Une alternance d’apports pédagogiques, d’études de cas, d’échanges et de mises en situation permettant l’acquisition d’un savoir-faire pratique pour la conduite des missions SPS.
  • Un support pédagogique de qualité constitué par un fonds documentaire spécifique, des documents ressources destinés à la bibliothèque de base du coordonnateur sécurité.

Modalités d'évaluation et validation

  • A l’issue de cette formation, l’évaluation des compétences acquises est réalisée par un jury professionnel. Sa validation permet d’obtenir une attestation de compétences (conformément à l’annexe I du décret du 26 décembre 2012) et d’exercer la mission de coordonnateur SPS sur des opérations de catégorie 2.

Selon leurs disponibilités, nous faisons appel pour cette formation aux consultants-experts ci-dessous ou à des profils aux compétences identiques

  • Pierre HAXAIRE, coordonnateur santé-sécurité de niveau I, formateur de coordonnateur agréé par le Ministère du Travail et l’OPPBTP (1997 – actualisé 2019) Référent de la formation
  • Daniel MARIETIS, coordonnateur santé-sécurité de niveau I, formateur de coordonnateur agréé par le Ministère du Travail et l’OPPBTP (2014 – actualisé 2019)
  • Marie-Pierre VINCENSINI, coordonnateur santé-sécurité de niveau I

Consultez les parcours et expertises de nos formateurs ici.

Image

Eligible CPF

Image

Certification

Code CPF 237065

22 jours 154 heures

cette formation vous intéresse ?

Taux de réussite

0
de réussite
à l'examen de coordonnateur SPS

Tarif

2400€ HT

Date

1er semestre 2022 à Lyon

CSPS : Extension d'activité au niveau II phases conception et réalisation (8 jours)

56 heures
Horaires : 9h00 – 17h30
Pause déjeuner : 1h30

Le 25 mars 2022
Les 13, 14, 15 avril 2022
Les 25, 26, 27 avril 2022
Les 09 mai 2022
Le 13 mai 2022 : Evaluation professionnelle

Témoignages

Nos qualifications


Image
Image